mardi 26 octobre 2010

MUSIQUE: Afrique électronique...

 AfroWhite records se présente comme un collectif de jeunes dj/producteurs d'horizons musicaux totalement différents liés par la simple envie de sortir de la monotonie de l'électronique actuelle et de proposer à travers leurs compositions une alternative à la musique lobotomisée qui gangrène nos clubs même les plus avertis. Marco, Jo, Yo et Vincent ont donc décidé de mettre au service de la communauté leur créativité prolifique pour nous proposer un voyage au plein coeur des fondements de la rythmique et des sons qui nous émeuvent sans jamais tomber dans  ce qu'on pourrait appeler le "brouha 2.0". Sans nul doute qu'il faudra garder un oeil sur ses marginaux marseillais qui oscillent entre Paris, Berlin et Barcelone pour distiller leurs pépites musicales. On attend avec impatience la release de leur premier EP...
Pour vous faire patienter, vous trouverez leurs démo sur Sound Cloud...
http://soundcloud.com/polok





Le JAArdin (Original Mix) by AfroWhiteRecords (LcR ™)

samedi 31 juillet 2010

Dans le Jaardin...

   Le mois de juillet à Paris, surement le plus doux de l'année. Déserté par les locaux et squaté par des appareils photos à pattes du monde entier, on se considère garant de son identité, s'appropriant mieux que jamais les moindres recoins de son cœur.
Ce soir on assiste à la première en France du jeune prodige franco-américain Nicolas Jarr au Régine.
Nicolas, cet Ovni de vingt ans façonné depuis le plus jeune âge à la composition électronique me déconcerte de précocité et de talent. Time for Us, Marquises, Bandido... Un live fall 08 providentiel, un genre unique réinventant les rythmes et mélodies classique et s'introduisant au fondement de la minimale. 2h, une salle bondée, une greygoose cintrée et déjà son arrivé...
Un faux départ provoqué par un de ces classiques conards ivrogne agglutiné, verre à la main, à quelques centimètres du mac inestimable renfermant le live tant attendu.
La machine est lancée, mon esprit immédiatement captivé. De la pure magie et l'impression d'assister à un tournant historique, l'avènement en flagrant délit de la performance dj live. La fin de la dictature du son sur la mélodie, une assimilation parfaite de tous les genres, hip Hop, variétés classiques...
Tous la salle semble consciente de la magie qui opère..

Une heure et demi mémorable, entouré d'une des plus belles équipes de nuit montés dans ma vie, il n'en manque qu'une..

Redescente au QG de l'éponge, un sourire s'est invité sur le visage des survivants, on aimerait vivre ça plus souvent.


http://soundcloud.com/search?q[fulltext]=nicolas+jaar
http://www.nicolasjaar.net/

mercredi 16 juin 2010

THE DRUMS


L'addition de la semaine:
Phoenix + The Beatles = The Drums

dimanche 9 mai 2010

MUSIQUE: Marseille s'éveille...



Du Hip Hop comme on l'aime!!!
Big Up Ugo!

La Fine équipe à découvrir sur:

http://www.myspace.com/fantasticplanetalbum

mercredi 28 avril 2010

ELLE

Comme tous les matins je me réveille en sursaut.
Je me sens un peu collante, et des vapeurs d’alcool viennent me rappeler tous ces verres dans lesquels j’ai trempé cette nuit.
Une drôle d’odeur s’est collée à moi, une odeur de parfum, très frais. Les souvenirs se dessinent peu à peu, c’est un parfum de femme… j’ai la vague réminiscence de ces cheveux s’emmêlant dans moi, mais je suis seule maintenant.
Il est 15h et je prends de l’altitude, je survole la chambre totalement désastrée, je vacille un peu jusqu'à la salle de bain. Je suis la seule épargné par l’épaisse neige parfumée. Plusieurs fois j’échappe à la mort. Cette douche arrive à point nommée, il me caresse avec amour. Pour une fois qu’il a les doigts propres. Enfin, je me sens clean. Mais cette odeur, cette douceur s’est décollée de moi.
Un bruit ignoble me fait frémir, cette putain de sonnerie de Black, il ne l’a toujours pas changé ce con. Au bout du fil, je la reconnais, c’est elle ! Je l’entends mal, je suis trop loin et l’autre naze masque sa douce voie, il n’arrive pas à articuler, entre deux hoquets il bafouille, baaar ! Je ne comprends que de quelques mots grrr… il va bientôt raccrocher ! naan ! Dans la panique je distingue sa dernière phrase, elle
lui parle de moi « …s’il te plaît, ne te rase pas la moustache, elle est si belle… »

MUSIQUE: Brian Jonestown Massacre, icônes vivantes!


Les bons concerts de rock, c'est rare, aussi rare que les apparitions du groupe californien sur Paris. Poursuivant leur tournée européenne, les BJM boucleront leur Tour chez eux en juin, dans l'antre du Henry Fonda theatre de L.A.

Toujours aussi prolifiques, les stars du film générationnel DIG! étaient ultras attendues sur la scène d'un Bataclan blindé et s'apprêtaient à faire taire ou gronder les critiques quant à leur capacité à ne pas auto saboter leur propre concert.
Que tout le monde se rassure, pas d'overdose, ni de bagarre de rue sur scène, mais tout simplement une perf live exceptionnelle et envoutante, sans accrocs et avec accroches!!!!
2H de show haletant mêlant les classiques et les dernières prod, moins inspirées d'après nous que les plus vieux albums, résultante probable d'un assainissement de leurs modes de vie!!
Le résultat est donc probant, une musique riche, juste, et une entente retrouvée entre les 3 leaders du groupe que sont Anton Newcombe, Matt Hollywood et le cultissime tambourin man Joel Gion; BJM est sans nul doute l'un des derniers bastions de cette génération rock perdue au talent considérable.
On est donc sorti ravi, trempé, et puant la clope, comme à la fin de toute ses bonnes vieilles soirées 90's! Le sourire aux lèvres en pensant aux quelques insultes envoyés par Anton à son batteur (intermittent) "YOU SUCKS!", preuve que le diable est encore enfoui quelque part au fond de lui.

mercredi 21 avril 2010

PUB!

GURU is dead


Guru est mort Lundi 19 Avril à la suite d'un cancer.
Co-fondateur de Gang Starr avec le mythique Dj Premier, le Newyorkais était un des piliers du hip hop.
Respect.

mercredi 14 avril 2010

BURTINSKY Photographer

Amateur de petite focale, voici Burtynsky, un canadien de 60 ans qui, à l’image de notre Bertrand national, parcours le monde afin de dénoncer les dérives de notre système.
Une dénonciation très personnelle, sans sous titre. Le tour de force réside dans l’art de transformer les horreurs que nous laissons à nos enfants en tableaux de maître. Des clichés à couper le souffle qui te laissent libre de toute interprétation.
Après « China » 2005, « Oil » est comme une suite logique à sa démarche artistique.

jeudi 8 avril 2010

MUSIQUE: Une carrière et vite!


JAMAICA - I Think I Like U2
envoyé par Cooperative-Music. - Regardez la dernière sélection musicale.

Non sans rappeler le court-métrage - The funk Hunt de Romain Gavras (Kourtrajmé 2001)
JAMAICA- I Think I Like U2 (prod Xavier de Rosnay & Peter J Franco)
Réalisation: So me!